Contact

A chaque projet sa caractérisation TQC

La précision des données graphiques et alphanumériques devant répondre aux besoins en Gestion Exploitation Maintenance (GEM) du Maître d’Ouvrage, il est primordial de modéliser le projet selon ses préconisations. En fonction de la typologie du bâtiment, ou de sa taille, ou encore de son besoin en GEM, le choix du MOA peut être de différencier la représentation d’un même objet selon les maquettes : dessin très précis du bardage de la mairie avec son calepinage, dessin de principe pour les nervures du bardage de la salle de sport, dessin d’un volume sans nervure pour le bardage du hangar de stockage du matériel. Dans chacun des exemples ci-avant, les éléments sont présents et identifiables visuellement, cependant, la précision géométrique permet de limiter le nombre de facettes selon les cas, ce qui impacte le poids de la maquette, et par conséquent les temps de téléchargement et la fluidité de visualisation sous les logiciels de maintenance. Quant à l’information BIM, l’avantage est qu’elle peut être contenue dans l’objet, peu importe son niveau de détail graphique.


Dans la pratique, le cahier des charges BIM d’un projet devrait définir, selon la typologie de celui-ci, le niveau de détail graphique de chaque objet et sa tolérance au réel. L’idée de ce document contenu dans le Cahier des Charges BIM est bien de trouver le rapport optimal entre fidélité de la maquette et poids de la donnée géométrique, adapté aux besoins des objectifs du Maître d’Ouvrage.

Retour au blog

Articles similaires

Tutoriel : Ajouter des paramètres partagés IFC sur Revit

🚀 GR BIM vous partage son savoir-faire ! 🚀 Vous souhaitez maîtriser REVIT ? La saga des fiches tutoriels est de retour pour vous accompagner dans votre démarche ! GR…

Lire l'article

Optimisez votre transition numérique avec nos Audits

Le numérique est désormais indispensable dans le secteur de la construction, et chez GR BIM, nous sommes là pour vous accompagner. 🏗️💻 Découvrez notre service d’Audit Numérique et BIM qui est…

Lire l'article