Quel est le futur du BIM ?

Loin d’être une tendance temporaire, le BIM est un outil qui a vocation à s’installer, s’améliorer et perdurer dans l’environnement du bâtiment. Certes, bien qu’innovant et ayant des retours positifs de presque tous les utilisateurs l’ayant implémenté dans leur process de travail, l’avancée du taux d’équipement, notamment en France, avance timidement. Cela s’explique par le côté historique du milieu de la construction, pour rappel le passage du dessin manuel au « tout CAO » a pris près de 15 ans. Il est donc normal que dans un environnement avec une pluralité d’acteurs possédant tous leurs propres habitudes il soit difficile de trouver un outil collaboratif qui fasse l’unanimité. Néanmoins le BIM avance tant bien que mal, avec un taux d’adoption tout de même deux fois plus rapide que pour la CAO, que peut-on donc envisager pour la suite ?

Au niveau de la formation et de l’emploi, cette démocratisation va entraîner une éclosion de nouveaux diplômes et postes à pourvoir. Que ce soit les modeleurs 3D, des rôles de chef de projets spécialisés, les BIM Manager, les coordinateur BIM, la demande va nécessairement augmenter, de même pour les organismes de formation et la naissance de cursus spécialisés sur cet outil.

Sur un côté purement technique, nous pouvons envisager l’apparition d’un système vérifiant de manière automatique le respect des normes et des règlements basés sur le modèle 3D. De nouveaux outils apparaîtront au sein des logiciels existants pour ajouter de nouvelles fonctionnalités. L’intégration de l’intelligence artificielle au cœur de l’outil pourrait faire diminuer les temps de conception de manière considérable, tant sur la vérification que sur l’automatisation de conception.

L’apparition de nouveaux acteurs au sein de cet outil collaboratif, par exemple les fournisseurs de matériaux, d’équipements, de mobilier créeront leur catalogue sous forme de banques de données numérisées permettant d’intégrer directement les différents produits sous forme d’objets 3D paramétrique dans la maquette BIM.

L’avenir du BIM est, quoi que l’on puisse penser, à nos portes. Que les raisons soient écologiques, temporelles, organisationnelles, ou tout simplement financières, le BIM est un processus permettant de construire mieux ensemble. C’est cette pluralité d’acteurs qui ralenti pour l’instant son implémentation, mais c’est aussi elle qui lui permettra de perdurer.

Plus d’informations : http://www.objectif-bim.com/index.php/bim-maquette-numerique/futur-du-bim

Exit mobile version